Les enjeux : Le conflit - Son processus

Niveau 1

Le conflit interpersonnel dégénère

1. Il y a d'abord une compétition, une  tension entre les protagonistes qui monte lentement mais de plus en plus.
2. Cela tourne en cercle vicieux et la tension monte en flèche, de plus en plus fort, de plus en plus vite ! Le processus du conflit s'emballe.
3. Cela aboutit au clash où les menaces, les insultes, noms d'oiseaux, voire les coups loyaux ou les coups tordus s'échangent. L'agressivité puis, éventuellement, la violence apparaissent.

Attention, certains brûlent les étapes !

Le processus du conflit

Le processus du conflit

Le processus du conflit

1 - Il y a d'abord un problème à résoudre
2 - Le problème s'installe dans la durée sans trouver de solution
3 - Hélas au fil du temps, l'obstacle semble impossible à franchir
3-4 - Des signaux visibles et perceptibles commencent à indiquer, aux observateurs, comme à la personne touchée, que quelque chose ne va pas
4 - Il est temps d'intervenir sinon, il faut s'attendre à ce que cela dégénère
5 - Trop tard, la personne n'est plus ou est de moins en moins en capacité de se reprendre
6 - Le processus s'emballe et devient totalement irrécupérable; à moins d'y aller en force
7 - L'irréparable est commis. Nous sommes arrivés au clash. Les comportements sont violents verbalement et / ou physiquement.

Il frappe son ordinateur

Un exemple de processus de conflit externe qui finit par un clash

Dans cette vidéo célèbre filmée par un écran de contrôle, toutes les phases apparaissent.

Explication selon les neurosciences

Le modèle du Cerveau dans la main de Daniel Siegel, démonstration faite par Nadine Gaudin

Le modèle du cerveau dans la main de Daniel Siegel

Le cerveau du haut (matière grise, cortex, lobe préfrontal) modère le cerveau du bas (cerveau limbique, tronc cérébral, ..) mais lorsque nous sommes pris par une émotion violente et / ou inattendue, il est difficile de garder le contrôle. Le cerveau du haut est déconnecté du bas. Nous sommes coupés de nos capacités logiques, de raisonner, d'être empathique, .. . Nous ne sommes plus que le jouet de nos automatismes liés à la survie : immobilisation, fuite, défense violente, .. . Des comportements automatiques liés aux émotions se déclenchent.

Comment fonctionnent les émotions ?

Et tout le monde s'en fout #3 - Les émotions 

Le cerveau nous parle et nous pousse à agir

En cas de ..
- colère : "J'ai besoin que mes valeurs soient respectées" ou "J'ai besoin de me sentir respecté"
- tristesse : "Désormais, je suis disponible pour un renouveau" ou "Il est temps de passer à autre chose car ce qui précède, je ne l'aurai plus, c'est fini"
- peur : "Voilà ce qui pourrait arriver si tu ne réagis pas"
- joie : "Le stress est passé, libère tes tensions" (Pensez à ce qui se passe quand on vous annonce que vous annonce une bonne nouvelle après une interminable attente).

Les émotions nécessitent une page à elles seules pour bien les comprendre. C'est donc la suite de notre propos. Mais pour comprendre les émotions je dois d'abord vous expliquer le stress.

Creative common

Cliquer sur l'image pour les conditions complètes

Vous êtes autorisés à ..

Partager — copier, distribuer et communiquer le matériel par tous moyens et sous tous formats
L'Offrant ne peut retirer les autorisations concédées par la licence tant que vous appliquez les termes de cette licence.

© Copyright 2022 - Pascal Rivière. All Rights Reserved.

Created with Mobirise ‌

Free Web Designing Software