Les enjeux : Le conflit - Son processus

Niveau 1

Conflit

Prise de tête entre Madame et Monsieur. Ils n'ont pas suivi les conseils de Claude Shannon ! 

Qu'est-ce qu'un conflit ?

En règle générale, dès qu’on parle de conflits vous voyez quelque chose de ce genre …. . Deux personnes sont en colère l’une contre l’autre. Et cela peut même aller plus loin !
Il va falloir que vous régliez vos neurones conditionnés depuis longtemps car selon mécanismes de la relation humaine un conflit ne veut pas forcément dire que des personnes “se bouffent le nez”. Une tension même légère, même brève suffit.
Dans le cadre de ce référentiel, nous ne sommes pas face à un conflit mais dans une phase particulière d’un conflit que nous nommerons un CLASH (Non pas le groupe punk) !
Il ne faut pas confondre l’éruption d’un volcan (Le clash) et son activité (Le conflit).

Notre monde n’est que conflits puisque selon la définition, dès qu’il y a tension, il y a conflit et ce petit jeu est une compétition permanente et répétitive. Déjà pour acheter un pain ou monter dans le train, c’est la lutte finale pour savoir qui va arriver le premier. Donc les conflits font partie intégrante de notre quotidien.
Ce processus itératif (qui chemine dans le temps) est fatiguant ! 

Mobirise Website Builder

Opposition d'intérêts contraires

Le conflit

Le conflit prend sa source là où des éléments, des intérêts contraires s'opposent.
Le conflit peut se passer à l'intérieur de la personne, on dira qu'il est interne ou intrapersonnel. C'est le cas des dissonances cognitives.
L'autre cas de figure est le conflit externe.
Il peut opposer un être vivant à quelque chose , deux être vivants entre eux voir plusieurs.
Lorsque cela se passe entre plusieurs personnes, on le qualifie d'interpersonnel, c'est comme s'il y avait un tir à la corde qui s'exerçait sur la relation.
Si la relation est fragile, elle peut rompre. Si elle est solide elle résistera mais pourrait s'user à la longue.


Les attitudes - Les conflits intra ou interpersonnels 

La dissonance cognitive

Le processus du conflit

Le processus du conflit

Le processus du conflit

1 - Il y a d'abord un problème à résoudre
2 - Le problème s'installe dans la durée sans trouver de solution
3 - Hélas au fil du temps, l'obstacle semble impossible à franchir
3-4 - Des signaux visibles et perceptibles commencent à indiquer aux observateurs comme à la personne touchée que quelque chose ne va pas
4 - Il est temps d'intervenir sinon, il faut s'attendre à ce que cela dégénère
5 - Trop tard, la personne n'est plus ou est de moins en moins en capacité de se reprendre
6 - Le processus s'emballe et devient totalement irrécupérable; à moins d'y aller en force
7 - L'irréparable est commis. Nous sommes arrivé au clash. Les comportements sont violents verbalement et / ou physiquement.

Il frappe son ordinateur

Un exemple de processus de conflit externe qui finit par un clash

Dans cette vidéo célèbre filmée par un écran de contrôle, toutes les phases apparaissent.

Explication selon les neurosciences

Le modèle du Cerveau dans la main de Daniel Siegel, démonstration faite par Nadine Gaudin

Le modèle du cerveau dans la main de Daniel Siegel

Le cerveau du haut (matière grise, cortex, lobe préfrontal) modère le cerveau du bas (cerveau limbique, tronc cérébral, ..) mais lorsque nous sommes pris par une émotion violente et / ou inattendue, il est difficile de garder le contrôle. Le cerveau du haut est déconnecté du bas. Nous sommes coupés de nos capacités logiques, de raisonner, d'être empathique, .. . Nous ne sommes plus que le jouet de nos automatismes liés à la survie : immobilisation, fuite, défense violente, .. . Des comportements automatiques liés aux émotions se déclenchent.

Comment fonctionnent les émotions ?

Et tout le monde s'en fout #3 - Les émotions 

Le cerveau nous parle et nous pousse à agir

En cas de ..
- colère : "J'ai besoin que mes valeurs soient respectées" ou "J'ai besoin de me sentir respecté"
- tristesse : "Désormais, je suis disponible pour un renouveau" ou "Il est temps de passer à autre chose car ce qui précède, je ne l'aurai plus, c'est fini"
- peur : "Voilà ce qui pourrait arriver si tu ne réagis pas"
- joie : "Le stress est passé, libère tes tensions" (Pensez à ce qui se passe quand on vous annonce que vous annonce une bonne nouvelle après une interminable attente).

Les émotions nécessitent une page à elles seules pour bien les comprendre. C'est donc la suite de note propos. Mais pour comprendre les émotions je dois d'abord vous expliquer le stress.

Creative common

Cliquer sur l'image pour les conditions complètes

Vous êtes autorisés à ..

Partager — copier, distribuer et communiquer le matériel par tous moyens et sous tous formats
L'Offrant ne peut retirer les autorisations concédées par la licence tant que vous appliquez les termes de cette licence.

© Copyright 2022 - Pascal Rivière. All Rights Reserved.

Designed with Mobirise ‌

Web Page Creator