Les conflits avec et chez les enfants

Eviter l'épreuve de force lorsque c'est possible et si ce n'est pas utile

Caprices c'est fini !

On prend souvent pour des caprices volontaires ce qui n'est qu'une réponse automatique naturelle.
Tâchons d'en savoir plus au départ d'un sketch de Fernand Raynaud (Bourreau d'enfant)

Démystifier les Caprices : Approche Empathique de la Communication Parent-Enfant

Le but est de comprendre et de gérer ce que l'on appelle communément les "caprices" chez les enfants. Je tente de déconstruire ce mythe.
Ce que nous interprétons souvent comme des caprices sont en réalité des manifestations de stress et de fatigue chez l'enfant.
La meilleure réponse est fréquemment de prendre une pause et de gérer ces situations avec empathie et compréhension plutôt que d'agir en force.

J'illustre mon propos avec une anecdote humoristique inspirée d'un sketch de Fernand Raynaud, où un enfant refuse de manger sa soupe et demande à la place une andouille. Le père, fatigué et stressé, finit par céder et va chercher une andouille, illustrant ainsi comment une situation peut dégénérer lorsque les émotions prennent le dessus.

Je propose une autre approche : prendre un temps de pause avant que la situation ne s'emballe, et commencer une autre démarche. Je suggère une approche empathique qui peut aider à gérer efficacement ces situations pour favoriser une communication plus saine et plus productive entre parents et enfants.

Gérer les Conflits Entre Enfants : Un Guide pour les Parents

Gérer les conflits entre enfants peut s'avérer épuisant et accroître le stress familial. Les spécialistes, comme Isabelle Filliozat, suggèrent diverses stratégies efficaces pour résoudre ces situations tendues. Il est préconisé de s'abstenir de poser des questions qui mettent les enfants sur la défensive, telles que "Que s'est-il passé ?" ou "Qui a commencé ?". Ces interrogations n'apportent aucune contribution à la résolution du conflit.

Les enfants, souvent incapables de comprendre l'origine de leurs querelles, possèdent dans leur cerveau des neurones miroirs qui les amènent à reproduire le comportement observé dans leur entourage. C'est pourquoi l'instauration de principes de relations non-violentes et la capacité de réparer leurs erreurs, comme savoir présenter des excuses, sont des enseignements précieux à leur transmettre dès leur plus jeune âge.

Il existe plusieurs méthodes pour désamorcer les conflits, parmi lesquelles :

1. Interrompre le conflit : Il s'agit d'intervenir pour stopper le conflit, tout en décrivant ce qui est observé. Cette démarche aide les enfants à prendre du recul sur leurs actions.
Exemple : Stop ! Je vois deux enfants qui se disputent pour un camion.

2. Favoriser l'autonomie : Encourager les enfants à trouver leurs propres solutions au conflit peut être bénéfique. Ils sont plus enclins à accepter des solutions qu'ils ont eux-mêmes élaborées.

3. Proposer des alternatives : Pour les enfants plus jeunes, il peut être utile de proposer des alternatives, comme partager un jouet en le faisant passer de main en main.
Exemple : Vous voulez tous les deux le camion jaune. Qu'est-ce que vous préférez ? Je garde le camion et vous jouez à autre chose ? Chacun son tour et je mets le minuteur pour changer de tour ? L'un joue avec le camion, et l'autre dessine pendant ce temps ?

4. Médiation parentale : Agir en tant que médiateur sans prendre parti est une autre technique efficace. Cela favorise l'expression de chaque enfant à tour de rôle, tout en développant leur empathie.
Exemple : Martin, dis ce que tu veux à Yvon avec des mots. Yvon, tu écoutes d'abord après ce sera à toi de dire et à Martin d'écouter.

5. Utiliser la diversion et l'ancrage positif : Cette technique consiste à remplacer les images négatives par des images positives dans l'esprit des enfants, ce qui influe directement sur leurs émotions et leur humeur.
Exemple : Lorsque les enfants se disputent, essayez d'intervenir en disant "STOP", puis enchaînez en évoquant un souvenir positif partagé par les deux enfants. Si vous avez des photos sur votre smartphone pour illustrer ce souvenir, c'est encore mieux.
Ce moment de distraction et de rappel d'un évènement heureux vécu ensemble contribuera à changer l'humeur des enfants et à recentrer leur attention sur les raisons de s'entendre plutôt que de se disputer.
Une fois que leur état d'esprit s'est apaisé grâce à ces émotions positives, abordez à nouveau le sujet de leur dispute. Les souvenirs positifs devraient les aider à trouver une issue constructive à leur conflit.
Enfin, décrivez la résolution trouvée par les enfants afin que ce nouveau souvenir positif s'ancre durablement dans leur mémoire. Cela les encouragera à utiliser cette approche constructive lors de futures disputes.

Au-delà de ces options, l'écoute active, l'expression des sentiments et l'évitement des cris sont également des pratiques essentielles pour une gestion saine des conflits. Il est à noter que parfois, un conflit peut simplement résulter d'un besoin de dépenser de l'énergie pour évacuer le stress. Dans ce cas, une activité physique, comme un jeu de ballon en extérieur, pourrait être la solution idéale.

Toutes ces stratégies peuvent varier en fonction de l'âge et du tempérament des enfants, ainsi que de la nature du conflit. En cas de difficulté, n'hésitez pas à consulter un professionnel pour obtenir des conseils personnalisés.

Source : https://papapositive.fr/les-disputes-entre-enfants-5-options-pour-les-regler-sans-crier/#:~:text=Le%20parent%20ne%20prend%20pas,que%20l'autre%20a%20dit

Quelques sites sur l'éducation positive

L'éducation bienveillante est un mode d'éducation basé sur l'empathie, le respect de l'enfant et une attitude positive du parent. Elle met l'accent sur les besoins de l'enfant, la communication non-violente, l'encouragement et l'accompagnement plutôt que la punition.

Quelques sites proposant des ressources sur ce sujet :

Ecole Positive (https://ecolepositive.fr/) : articles et conseils sur l'éducation bienveillante à la maison et à l'école.
Egalement un site partenaire "Papa Positive" (https://papapositive.fr/) dédié aux pères.

Apprendre à éduquer (https://apprendreaeduquer.fr/) : nombreux articles sur les grands principes et la mise en pratique de l'éducation bienveillante au quotidien.

Naître et grandir (https://naitreetgrandir.com/) : dossier complet sur la parentalité positive et la communication bienveillante.

Découvrir Montessori (https://decouvrir-montessori.com/) : approche Montessori expliquée, similarités avec l'éducation positive.

My Kid is Happy (https://www.mykidishappy.com/) : astuces et conseils pour une éducation bienveillante, avec explications des concepts clés.

Creative common

Cliquer sur l'image pour les conditions complètes

Vous êtes autorisés à ..

Partager — copier, distribuer et communiquer le matériel par tous moyens et sous tous formats
L'Offrant ne peut retirer les autorisations concédées par la licence tant que vous appliquez les termes de cette licence.

Edition juillet 2023 - Pascal Rivière.

Easiest Website Builder