Les essais de Pascal

Que je vous livre ici ..

Les essais de Pascal

Les essais de Pascal

Présentation

Un petit vélo tourne dans ma tête. Des impulsions scripturales me saisissent comme un coup de foudre amoureux, et je dois l'exprimer; c'est une question d'équilibre.

L'écriture est ma passion ; elle est plus forte que moi. Lorsque l'envie d'écrire me prend, cela me démange : je dois gratter le papier. En réalité, je devrais dire : je dois dicter, je dois taper sur le clavier.

L'année 2023 restera pour moi celle de la grande libération. Entravé par l'orthographe, j'étais condamné à faire relire mes textes par un tiers. Pourtant, lors de la phase de création, je considère que l'œuvre est profondément personnelle. Cette contrainte avait sérieusement bridé ma créativité.

Trois rencontres ont catalysé mon passage à l'action, me libérant ainsi de la prison orthographique, syntaxique et ponctuelle. La première a été avec la maladie, où j'ai failli emporter avec moi tout ce que j'avais dans la tête et sur le cœur. La deuxième, avec la pandémie de COVID, m'a offert un temps de repli sur moi-même, propice à la maturation et à l'initiation de mon projet. Enfin, la troisième a été avec l'intelligence artificielle, qui m'a offert un outil à la fois non jugeant et bienveillant pour saisir spontanément mes pensées, puis réviser mes écrits.

C'est le fruit de ce travail que je vous présente ici. En complément, vous trouverez quelques-unes de mes photos, car la photographie est un autre art qui m'anime.

Je vous souhaite une belle découverte des voyages que j'ai effectués, guidé par le petit vélo qui tourne inlassablement dans ma tête.

Un Sang d'Encre Rebelle

Ne vous avisez pas de réaliser des dictées ou exercices de grammaire avec mes textes !

Prenez garde à vous !

Avertissement Littéraire !

Halte-là ! Toi qui franchis le seuil de ce livre virtuel. Prends garde à toute envie d'en ravir ne serait-ce qu'une partie pour la dévoyer en dictée.

Tel le défunt de l'ancienne Égypte qui lançait des malédictions funéraires, je t'adresse cet avertissement littéraire !

Si tu veux les larmes des enfants, le rictus crispé des adolescents répondant au sourire de sadiques posés derrière leurs bésicles, va chercher ton poison chez Mérimée ou tout autre semeur de discordance.

Par tous les ouvrages de Grevisse, Bescherelle et Bled, empilés pour ta destination en un grand bûcher, si tes intentions dissimulent la dictée, fuis ces lieux de plaisir avant que je ne t'agonise, que je ne te voue aux pires supplices générés par ma haine longuement nourrie.

Je vous ai trop subis, adorateurs de l'usage et de la grammaire stupide.

Je ne peux souffrir que ma prose soit dénaturée, mes vers piétinés, réduits en une vile matière première.

Je veux la beauté du texte, non les triples boucles repiquées d'un jardinier sans génie qui retranche ses plus belles fleurs à l'arbre de vie.

La colère me gagne quand je songe à l'horreur sans nom de mots débités en pièces.

Mon sang se glace quand je les retrouve en autant de bocaux sortis des vapeurs bouillantes d'un cerveau malade et rangés en de splendides volumes au contenu stérilisé.

Quelle abomination quand la vie quitte un texte pour ne laisser qu'un tas de lettres mortes.

Si, par malheur, ce que j'ai écrit venait, par tes soins, à être exterminé, passé dans la chambre à gaz du cahier de dictées, le crématoire du cahier d'exercices, le peloton d'exécution de l'évaluation, le linceul tâché de rouge de la correction, sois alors maudit.

J'invoque les âmes des poèmes bafoués et des écritures violées pour que tu sois précipité dans un enfer où tu seras condamné à réciter de mémoire, avec intonation et sans signes de ponctuation, les bottins téléphoniques, codes civils, prononcés de sentences, courriers commerciaux, contrats de toute la francophonie depuis la naissance de Jules Ferry jusqu'à nos jours.

Ainsi, pour avoir dégoûté des générations entières des plaisirs de la littérature, tu seras condamné à donner du sens à ce qui n'en a pas, à rendre l'émotion à ce qui n'en a plus.

Que ta plainte retentisse à travers l'espace et le temps et aille semer l'effroi chez tous les assassins de ton espèce. 

P Rivière

Sommaire
Mobirise Website Builder
Oeuvres d'enfance

Le peu qu'il reste de ce que j'ai écrit lorsque j'étais enfant.

Mobirise Website Builder
Oeuvres de jeunesse

Ce que j'ai écrit du temps de ma jeunesse.

Mobirise Website Builder
Oeuvres de maturité

Ce que j'ai écrit lorsque la plume m'a repris.

Mobirise Website Builder
Oeuvres de vieillesse

Ce que je n'ai pas encore écrit.

Creative common

Cliquer sur l'image pour les conditions complètes

Vous êtes autorisés à ..

Partager — copier, distribuer et communiquer le matériel par tous moyens et sous tous formats
L'Offrant ne peut retirer les autorisations concédées par la licence tant que vous appliquez les termes de cette licence.

Edition juillet 2023 - Pascal Rivière.

Website Building Software